Au menu du mois d'Octobre


Retrouvez chaque mois sur cette page le meilleur de l'actualité diététique sélectionné par notre diététicienne, ainsi que tous ses conseils et astuces pour adopter une alimentation variée et équilibrée et ainsi préserver sa ligne et sa santé !

 

pois_chiche

Le pois chiche !

Conseil du mois

« Quelles graisses sont à privilégier pour ma santé ? » 

De nos jours nous avons tendance à manger trop de graisses appelées également lipides, ce qui contribue à favoriser le surpoids. Mais on a tendance à oublier que certaines graisses sont indispensables à notre bonne santé et il faut essayer de les privilégier.

En fait les lipides sont constitués d’acides gras divisés en 3 familles. Il y a les acides gras saturés majoritairement présents dans les graisses animales aussi bien visibles (beurre, crème) que cachées (charcuteries, viandes grasses, fromages, pâtisseries). Ils sont néfastes à notre appareil cardiovasculaire et ils augmentent le risque de certains cancers.

A l’inverse les acides gras monoinsaturés et polyinsaturés incluant les omégas 3 ont un rôle protecteur sur notre santé en particulier sur notre appareil cardiovasculaire. On les trouve majoritairement dans les graisses végétales comme les huiles et les fruits oléagineux mais avec une exception : bien que d’origine animale les lipides des poissons gras sont riches en omégas 3.

Pour un apport équilibré privilégier les huiles d’olive, de colza, noix (usage cru) et consommer une petite poignée de fruits oléagineux (amandes, noix…) par jour par exemple au petit-déjeuner ou en collation.

 

Focus sur le pois chiche

Comme tous les légumes secs les pois chiches ont de nombreux intérêts nutritionnels. Ils sont tout d’abord riches en glucides complexes ayant un index glucidique bas ce qui permet d’éviter les petits creux entre les repas. Cela évite également une élévation trop rapide de la glycémie effet particulièrement intéressant pour les diabétiques.

Ils sont également source de protéines végétales et de ce fait ils contribuent à un bon équilibre alimentaire en particulier lorsque l’on diminue sa consommation de viande. Pour un repas végétarien on aura tout de même intérêt à les associer à des céréales pour une meilleure valeur biologique de leurs protéines.

Ils sont également très riches en fibres, environ 5g pour 100g de pois chiches cuits ce qui entraine un meilleur transit intestinal. Ces fibres ont également un effet positif sur l’équilibre de notre microbiote lui-même responsable de nombreux bienfaits sur notre organisme comme le bon fonctionnement de notre système immunitaire.

Les pois chiches sont également source de nombreux sels minéraux (fer, cuivre, manganèse, phosphore) et de vitamine B9 qui contribuent à la couverture de nos besoins nutritionnels. Compte tenu de toutes ses qualités les dernières recommandations du PNNS (Programme Nationale Nutrition Santé) sont de consommer 2 fois par semaine des légumes secs. Pour parvenir à cette recommandation les pois chiches avec leurs multiples possibilités culinaires peuvent nous aider. En effet ils s’intègrent facilement à une salade en été ou à un plat complet comme le couscous, on peut aussi les consommer en houmous et ils peuvent servir de base pour des galettes végétariennes. Si vous manquez de temps n’hésitez pas à vous aider des conserves au naturel, si vous les choisissez secs il faudra au préalable un trempage de 12h suivi d’une cuisson de 1h30.

Accessibles toute l’année ils contribuent sans nul doute à la variété et l’équilibre de nos repas.


La recette du mois : Houmous

Pour envrion 6 parts : 300g à 350g de pois chiches cuits (=1 petite conserve au naturel), 1 gousse d'ail, 3 cuillères à soupe d'huile d'olive (ou 2 cuillères à soupe d'huile d'olive + 1 cuillère à soupe de purée de sésame), 1/2 citron, 1 pincée de cumin en poudre, sel, poivre, graines de séame pour la décoration.  

Rien de plus simple pour cette recette ! Egoutter les pois chiches et garder l’eau de la conserve. Presser le ½ citron et mixer l’ensemble des ingrédients. En fonction de la texture obtenue vous pourrez rajouter un peu d’eau de la conserve pour une préparation plus onctueuse.

Idéal avec des batônnets de crudités pour un apéritif sain et gourmand ou intégré à votre bowl pour un repas complet.

 

L'actualité diététique

" La santé vient en dormant ? "

Le sommeil occuperait un tiers de notre vie. Ainsi à 30 ans, on aurait déjà passé dix ans à dormir ! Pour quoi faire ? Pour permettre à l’organisme de se régénérer physiquement, intellectuellement et psychologiquement. Même si la durée du sommeil varie d’un individu à l’autre, il est en général recommandé de dormir au moins 7 heures minimum.

Un organisme qui « n’a pas son compte » de façon répétitive montre vite des signes de fatigue. De plus le sommeil permet de mieux réguler son appétit, en fait l’expression « qui dort dîne » n’est pas si fausse que cela ! Pour un meilleur sommeil privilégier des dîners légers, peu gras et éviter le café après 17h.