Au menu du mois de Mai


Retrouvez chaque mois sur cette page le meilleur de l'actualité diététique sélectionné par notre diététicienne, ainsi que tous ses conseils et astuces pour adopter une alimentation variée et équilibrée et ainsi préserver sa ligne et sa santé !

 

Les fraises !

Conseil du mois

« Avec le mois de mai les repas en plein air font leur retour, voici quelques conseils pour concilier équilibre et convivialité »

 

Les cuissons au barbecue et à la plancha ont l’énorme avantage de se faire sans graisses. Attention néanmoins à ce que vous mettez dessus : les saucisses en tout genre restent grasses même avec ce type de cuisson ! Méfiez-vous également des travers et de l’échine de porc ainsi que des côtelettes d’agneau. Privilégiez tous les autres types de viandes (brochettes, poulet, pièces de bœuf…), poissons, crevettes, et pensez aussi aux légumes (courgettes, aubergines, oignons, poivrons, tomates, champignons…).

En accompagnement régalez- vous avec les crudités et les salades de saison : variez- les à l’infini et mettez de belles couleurs dans vos assiettes. Pour l’assaisonnement proposez des sauces à part pour que chacun le fasse selon ses goûts : vinaigrettes mais aussi sauces au fromage blanc avec fines herbes. Pour un repas complet et rassasiant pensez aussi aux salades de féculents : taboulé, pates, lentilles, quinoa, riz….

Salade de fruits mais aussi tartes ou clafoutis avec des fruits de saison complèteront idéalement votre menu.

 

 

Focus sur les fraises

Attendez la saison des fraises pour en manger, si non vous allez vous retrouver avec des fruits sans saveur et le risque de les recouvrir de chantilly pour les apprécier : quel dommage !!! De nombreuses variétés sont cultivées en France dans plusieurs régions ainsi on peut en déguster à partir d’avril pour les variétés précoces et jusqu’à fin août pour les variétés tardives.

A la base les fraises sont des fruits peu sucrés (8% contre une moyenne de 12% pour l’ensemble des fruits) et lorsqu’elles ont muri au soleil, il n’est pas nécessaire de leur rajouter quoi que ce soit !

Les fibres de la fraise dépassent le taux de 2%, ce qui est une teneur assez élevée pour un fruit. Il s’agit de fibres tendres, en majorité des pectines, très bien tolérées par les intestins. Enfin sa teneur en vit C est remarquable (60mg pour 100g), il suffit d’une portion de 125g pour couvrir nos besoins quotidiens et elle est comparable à celle des agrumes. Sans oublier un apport intéressant en plusieurs minéraux qui fait de la fraise un dessert léger pour une très haute valeur nutritionnelle.

 

La recette du mois : Tiramisu aux fraises

Pour 4 personnes : 250g de fraises, 125g de fromage blanc battu, 125g de mascarpone, 2 œufs, 4 biscuits à la cuillère, 2 sachets de sucre vanillé, 20g se sucre.

Laver et bien égoutter les fraises. Les équeuter et les couper en petits morceaux. Les mettre dans un saladier, ajouter 1 sachet de sucre vanillé et bien mélanger. Séparer les blancs d’œufs des jaunes. Mélanger les jaunes avec le sucre et le 2ième sachet de sucre vanillé. Ajouter le fromage blanc et le mascarpone, bien mélanger. Battre les blancs en neige ferme avec une petite pincée de sel et les intégrer délicatement au mélange. Emietter ½ biscuit à la cuillère au fond de chaque verrine. Répartir dessus la moitié des fraises, puis la moitié de la crème. Renouveler l’opération et décorer avec quelques morceaux de fraises. Mettre au réfrigérateur au moins 2 heures avant de déguster. Moins grasse et moins sucrée que le tiramisu classique cette recette savoureuse mettra en valeur les fraises en toute légèreté.

 

L'actualité diététique

" Alimentation et système immunitaire performant "

Notre alimentation impacte notre santé de différentes manières et en particulier elle permet d’avoir un système immunitaire efficace.

Certains micronutriments vont contribuer à de meilleures défenses, c’est le cas de la vitamine C que l’on trouve en quantité importante dans les fraises, le cassis, le kiwi, les agrumes, les poivrons, la mâche et les choux. C’est le cas également du fer que l’on trouve dans les viandes, les œufs, les coquillages ainsi que dans les légumes secs. Le zinc jouera aussi un rôle positif sur notre immunité, on le trouve dans le germe de blé, les huitres, le cacao. D’autre part il ne faut pas oublier le rôle primordial de notre microbiote puisqu’il contient 60% de nos cellules immunitaires. Pour en prendre soin c’est simple il lui faut une alimentation saine et équilibrée riche en fibres et probiotiques (aliments et boissons fermentés : yaourts, kéfir…)